BFMTV

Incidents à Marseille: 4 personnes vont être présentées à un juge

Visée par des projectiles, la police a répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes.

Visée par des projectiles, la police a répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes. - Leon Neal - AFP

Quatre des neuf personnes interpellées après des affrontements entre hooligans et police vendredi soir à Marseille vont être déférées à l'issue de leur garde à vue.

Ils vont regretté d'avoir terni la fête. Trois Britanniques, dont un mineur, et une Française interpellés vendredi soir à Marseille pour des actes de violences lors d'incidents avec la police seront présentés à un juge à l'issue de leur garde à vue, a appris samedi l'AFP auprès du parquet. Ils seront déférés pour des violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique, soit des jets de canettes sur les forces de l'ordre, a précisé le parquet.

Les deux majeurs britanniques passeront en comparution immédiate devant le juge délégué. Le mineur sera présenté devant un juge des enfants. Une Française sera également déférée devant le juge délégué pour le même type de faits. Un autre Français, interpellé lors d'incidents identiques la veille, jeudi, est passé samedi en comparution immédiate devant le juge délégué pour des faits de violences et de vol avec violences.

Neuf personnes ont été interpellées après des incidents vendredi autour du Vieux-Port, où s'étaient regroupés des centaines de supporters - en majorité anglais - dont certains ont affronté les forces de l'ordre. Ces heurts qui n'ont pas fait de blessés, sont intervenus à la veille d'un match Angleterre-Russie considéré comme à risque par les autorités en raison d'éventuels affrontements entre supporteurs.

H. M. avec AFP