BFMTV

Incendie mortel à Paris: la suspecte à nouveau en garde à vue après avoir quitté l'infirmerie psychiatrique

-

- - AFP

La principale suspecte de l'incendie qui a fait 10 morts dans le 16e arrondissement a été replacée en garde à vue après avoir passé des examens psychiatriques dans l'unité dédiée de la préfecture de police de Paris.

48 heures après y avoir été admise, la principale suspecte dans l'incendie mortel du 16e arrondissement de Paris a quitté ce jeudi l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris, a-t-on appris auprès du parquet de Paris. A la suite d'examens psychiatriques, il a été décidé que la garde à vue de cette femme pouvait se poursuivre. Ses auditions vont donc reprendre.

Lors des premières heures de garde à vue, la suspecte a nié avoir commis les faits et provoqué l'incendie qui a fait 10 morts et 36 blessés. Pendant ses auditions, elle avait également tenu des propos incohérents et paranoïaques. Les médecins de l'infirmerie psychiatrique de la préfecture ont toutefois estimé que l'état mental et psychique de cette femme était compatible avec le régime de la garde à vue.

13 séjours en hôpital psychiatrique 

Cette femme de 40 ans aurait incendié en provoquant vraisemblablement plusieurs départs de feu dans son immeuble situé au 17 bis rue Erlanger dans le 16e arrondissement de la capitale. Un passage à l'acte à la suite d'un différend avec un voisin venu lui demander de baisser la musique dans son appartement. Elle a été interpellée dans la nuit de lundi à mardi alors qu'elle tentait de mettre le feu un véhicule à proximité de l'immeuble, armée d'un torchon enflammé.

Placé en garde à vue mardi dans les locaux du 1er district de la police judiciaire de Paris, la suspecte a été transférée mardi après-midi à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police de Paris. Le profil de cette femme va en effet être au coeur de l'enquête. Elle a en effet été visée, ces dernières années, par trois procédures judiciaires, toutes classées sans suite. L'une d'entre elles portaient sur l'incendie d'un magasin du 16e arrondissement. Par ailleurs, elle venait de sortir d'un séjour de près de deux semaines à l'hôpital psychiatrique de Saint-Anne. La treizième en 10 ans.

Justine Chevalier