BFMTV

Ille-et-Vilaine: un cheval retrouvé mort après avoir été émasculé dans son enclos

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - Nicholas Kamm - AFP

Un poulain a été retrouvé mort ce vendredi à Livré-sur-Changeon dans un pré. Le cheval a été ouvert au niveau du ventre, une oreille et ses testicules sectionnées.

Un cheval a été retrouvé mort ce vendredi à Livré-sur-Changeon, entre Vitré et Fougères (Ille-et-Vilaine), rapporte France 3 Bretagne. L'animal a été mutilé: son ventre a été ouvert, et ses organes en partie sortis de son ventre. Ses testicules et une de ses oreilles ont été sectionnées.

Le poulain a été découvert vers 10h30 par le propriétaire du pré, un éleveur qui accueille des chevaux appartenant au centre équestre de Saint-Christophe de Valains, précisent nos confrères. Aucun des autres chevaux présents dans le pré n'ont été blessés.

Les propriétaires de chevaux "à bout"

Les gendarmes de la compagnie de Vitré sont intervenus en fin de matinée. L'enquête est menée conjointement par la gendarmerie de Saint-Aubin du Cormier, la brigade de recherche de Vitré et la cellule d'investigation criminelle de Rouen.

D'après le maire de Livré-sur-Changeon, cité par France 3, il s'agit du premier cas de cheval attaqué dans les environs. "Tout le monde est paniqué, les propriétaires de chevaux sont à bout", explique-t-il.

Depuis le mois d'août, des faits de mutilation, principalement de chevaux, parfois mortels, ont été signalés un peu partout sur le territoire. Selon les derniers chiffres en date de la gendarmerie nationale, communiqués à Libération, 344 signalements ont fait état d'équidés blessés, dont 55 correspondent avec certitude à des blessures volontaires de la main de l'homme.

Fanny Rocher