BFMTV

Ile-de-France: quelques incidents en banlieue parisienne, 13 interpellations

Des policiers lors des tensions du 20 avril 2020 à Villeneuve-la-Garenne

Des policiers lors des tensions du 20 avril 2020 à Villeneuve-la-Garenne - GEOFFROY VAN DER HASSELT - AFP

Les tensions ont principalement eu lieu dans des villes des Hauts-de-Seine.

De nouveaux incidents sporadiques et peu intenses pour la plupart se sont déroulés dans la nuit de mercredi à jeudi, principalement dans les Hauts-de-Seine. Au total, 13 individus (dont 9 la nuit précédente) ont été interpellés dans la zone de la préfecture de police de Paris, parmi lesquels 11 dans ce département.

Les incidents n'ont pas fait de blessés. À Champigny-sur-Marne, le commissariat a tout de même été la cible de jets de mortiers. À Gennevilliers, les policiers ont mis la main sur une quinzaine d'engins incendiaires artisanaux. À Clamart, cinq individus ont été interpellés peu avant minuit pour détention de bouteilles contenant un liquide inflammable.

Ces derniers jours, des incidents d'ampleur variable ont éclaté dans plusieurs villes de banlieue parisienne. Des tensions qui font suite à l'accident d'un motard survenu samedi dernier à Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine. Le jeune homme a heurté la portière ouverte d'un véhicule de police à l'arrêt, au feu rouge, et s'est gravement blessé à la jambe.

Mercredi, le motard a cependant lancé un appel au calme et a appelé les responsables des violences des derniers jours à "rentrer chez eux".

Mélanie Vecchio avec Juliette Mitoyen