BFMTV

Il appelle de sa cellule un commissariat pour menacer un policier

BFMTV

Un homme détenu à la maison d'arrêt de Villepinte, en Seine-Saint-Denis, a appelé de sa cellule un commissariat parisien pour menacer un policier qui, selon lui, s'en prenait injustement à son frère.

Samedi soir, le commissariat du XVIIe arrondissement de Paris reçoit un coup de fil assez inédit: l'homme assure être incarcéré et demande à parler à l'un des responsables de la brigade anti-criminalité. Une fois en contact avec ce responsable, il lui explique "qu'il faut que l'un des policiers de son service arrête d'embêter son frère ou sinon il s'occuperait de lui", ajoute la source. De rapides investigations permettent d'isoler le téléphone portable, géolocalisé dans la maison d'arrêt de Villepinte. Prévenue, l'administration pénitentiaire parvient à mettre la main sur le portable en question et son détenteur.

Un surveillant de cette maison d'arrêt a été déféré ce week-end devant un juge d'instruction de Bobigny, soupçonné d'avoir fourni depuis le début de l'année une dizaine de téléphones portables aux prisonniers pour lesquels il a reconnu se faire payer "une cinquantaine d'euros".

A. G. avec AFP