BFMTV

Hommage à George Floyd: 1500 manifestants et des heurts à Rouen

Manifestation contre les violences policières et en hommage à George Floyd à Strasbourg, le 5 juin 2020

Manifestation contre les violences policières et en hommage à George Floyd à Strasbourg, le 5 juin 2020 - FREDERICK FLORIN / AFP

Des appels à manifester ce week-end contre les violences policières et le racisme ont été lancés dans plusieurs villes de France.

1500 personnes, selon la préfecture de Seine-Maritime, ont défilé ce vendredi soir à Rouen, en hommage à George Floyd et pour dire non au racisme et aux violences policières, lors d'une manifestation émaillée de heurts avec la police.

"Les forces de l'ordre ont fait face à des manifestants qui pour certains étaient hostiles. Ces manifestants ont tenté de s'en prendre à des batîments de la police nationale", a indiqué la préfecture de Seine-Maritime.

"Les forces de l'ordre ont essuyé des jets de projectiles et, afin de rétablir l'ordre, elles ont fait usage de grenades lacrymogènes", ont ajouté les services de l'Etat précisant "qu'il y a eu huit interpellations".

A Rouen, les manifestants avaient été appelés à se rassembler à 18h devant le palais de justice, et selon la préfecture, la manifestation s'est terminée vers 20h30.

​​​​​​​Appels à manifester dans plusieurs villes de France

A Caen, des manifestants ont également commencé à se rassembler vers 18h, et ils étaient "1500 en début de manifestation", selon la préfecture du Calvados. Alors que la manifestation était en train de se terminer à 21h20, aucun heurt n'était à signaler, selon la préfecture.

Des appels à manifester samedi contre les "violences policières" ont également été lancés dans plusieurs villes de France, comme à Paris, Bordeaux, Nantes, Limoges, Poitiers, Marseille ou Lille, en dépit de l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes pour cause de crise sanitaire.

Me.R. avec AFP