BFMTV

Hayat Boumeddiene, la compagne de Coulibaly, serait en Syrie

Hayat Boumeddienne, sur une photo vraisemblablement prise en 2010.

Hayat Boumeddienne, sur une photo vraisemblablement prise en 2010. - BFMTV

A 26 ans, Hayat Boumeddiene est activement recherchée. Elle serait la compagne et la complice d'Amedy Coulibaly, responsable présumé de la fusillade de Montrouge et de la prise d'otage de Vincennes. Selon la police, elle aurait quitté la France et aurait rejoint la Turquie "depuis un certain temps".

C'est sans aucun doute aujourd'hui la personne la plus recherchée de France. On a découvert son visage vendredi, aux côtés de celui son compagnon, Amedy Coulibaly. C'était sur un appel à témoin.

Hayat Boumeddiene, jeune femme de 26 ans, est activement recherchée par les forces de l'ordre. On sait assez peu de choses d'elle. Présentée ce vendredi comme la compagne d'Amedy Coulibaly, présumé tueur de la fusillade de Montrouge et preneur d'otage de la porte de Vincennes, elle aurait pu jouer un rôle dans ces événements tragiques.

Selon les enquêteurs, le preneur d'otage de Vincennes, qui s'était, selon ses dires, coordonné avec les frères Kouachi, auteurs de la tuerie de Charlie Hebdo, aurait eu en effet un, ou une, complice. Amedy Coulibaly est mort dans l'assaut, après avoir tué quatre otages.

En Syrie depuis le 8 janvier

Si on a un temps cru qu'Hayat Boumeddiene était présente dans l'épicerie casher de la porte de Vincennes, sa présence n'a jamais été avérée. Par ailleurs, plusieurs sources ont indiqué qu'elle a quitté le 2 janvier la France pour prendre un avion en direction de la Turquie, par le biais d'un vol Madrid-Istanbul. 

Toujours selon nos informations, la femme la plus recherchée de France se serait ensuite rendue en Syrie, en traversant la frontière turco-syrienne le 8 janvier. Soit le jour même de la fusillade de Montrouge.

Hayat Boumeddiene "est probablement en Syrie", a également annoncé une source officielle turque, consultée par l'Agence France-Presse (AFP). La Turquie n'aurait d'ailleurs pas arrêté cette suspecte car elle n'avait aucune information de Paris à ce moment là, a-t-il également été précisé.

500 appels à la compagne de Chérif Kouachi

François Molins a révélé vendredi soir que l'examen de la téléphonie des suspects avaient permis de déterminer que l'épouse de Chérif Kouachi, Izzana Hamyd avait "passé plus de 500 appels sur l'année 2014 avec la compagne de Coulibaly". Un chiffre qui est selon le haut magistrat "de nature à établir des liens constants et soutenus entre les deux couples". Izzana Hamyd, est depuis mercredi en garde à vue.

Sa relation avec le terroriste est ancienne. Des images que l'on estime prises en 2010 la montrent s'entraînant au tir à l'arbalète avec son compagnon. Locataire d'un studio à Fontenay-aux-Roses depuis l'été 2012, elle y vivait avec Amedy Coulibaly depuis que celui-ci était sorti de prison, au printemps 2014. Il semble que le couple souhaitait quitter ce logement à la fin de ce mois.

Le Monde, fait état de rapports de la sous-direction anti-terroriste (SDAT) qui relatent les visites de Chérif Kouachi, Amédy Coulibaly et Hayat Boumeddiene à Djamel Beghal, condamné pour terrorisme et assigné à résidence dans le Cantal. C'est là que le couple aurait pu être pris en photo avec les arbalètes.

A. D. & Jé. M.