BFMTV

Hauts-de-Seine: le corps de l'étudiante malgache portée disparue retrouvé dans la Seine

Vue du tribunal de Pontoise.

Vue du tribunal de Pontoise. - MARTIN BUREAU / AFP

La jeune étudiante à l'université de Nanterre avait disparu le 8 janvier dernier.

La jeune étudiante de Nanterre, d'origine malgache, portée disparue depuis début janvier, est décédée. Son corps a été retrouvé dans la Seine à Bougival, dans les Yvelines, a t-on appris ce jeudi. 

Andotiana, 23 ans, avait disparu le 8 janvier dernier. Selon les résultats de l'autopsie, il s'agirait d'une mort par noyade. L'hypothèse du suicide est, à ce stade, privilégiée, les enquêteurs ayant retrouvé le journal intime de la jeune fille dont les écrits laissent à penser qu'elle était déprimée. 

Rapatrier le corps à Madagascar

La jeune femme était arrivée en France en octobre 2016 pour étudier la sociologie à l'université de Nanterre. Surdouée, elle avait décroché son baccalauréat à 13 ans. Sur un groupe Facebook d'abord destiné aux recherches de l'étudiante, des proches de la famille ont lancé une cagnotte en ligne destinée à financer le rapatriement du corps d'Andotiana à Madagascar. 

Cyrielle Cabot