BFMTV

Harcèlement: 9 mois ferme requis contre un chercheur de l'Inra "obsédé par le sexe"

BFMTV

Il faisait régner "une terreur à connotation sexuelle" dans son labo: 18 mois de prison dont 9 ferme ont été requis lundi à Versailles à l'encontre d'un chercheur de l'Inra de 62 ans, jugé pour harcèlement sexuel sur deux collègues féminines.

Le procureur de la République Marc Brisset-Foucault a estimé que ce directeur de recherches de l'Institut national de la recherche agronomique, "obsédé sexuel", avait fait vivre "un véritable calvaire" à ses victimes "résignées" pendant une dizaine d'années entre les murs de l'immeuble 325, situé à l'écart dans l'immense centre de Jouy-en-Josas (Yvelines).

Seuls les faits survenus entre août 2012 et avril 2013 ont fait l'objet de poursuites, d'autres plus anciens et concernant également au moins six autres victimes étant prescrits.

D. N. avec AFP