BFMTV

Grenoble: un magasin visé par des tirs de fusil d'assaut

-

- - Florence Delacourt / Flickr

Recherché, le tireur n'a pour le moment pas été interpellé.

Ce samedi soir, la devanture d’un magasin de vêtements dans le centre de Grenoble a été criblée de tirs de fusils par un homme cagoulé qui, selon différents témoignages, serait reparti calmement après avoir rangé son arme dans un sac. Les faits se sont déroulés aux alentours de 22h30, rue des Clercs, en plein centre-ville de la cité iséroise. Aucun blessé n’est à déplorer.

Au total, ce sont vingt-huit douilles de calibre 7,62mm qui ont été retrouvées sur place selon une source policière. Ce type de projectile est le plus souvent utilisé pour des fusils d’assaut de type Kalachnikov.

Comme l’explique le Dauphiné Libéré, les tirs ont provoqué un "petit mouvement de panique" dans les restaurants à proximité. Parmi les clients apeurés, une femme enceinte a été prise en charge par les pompiers pour subir des examens de contrôle à l'hôpital, selon la source policière.

Deux hommes arrêtés, sans lien apparent avec l'affaire

A la suite du signalement d'une voiture partant précipitamment à proximité du lieu des tirs, les policiers ont interpellé le conducteur et son passager, qui transportaient une arme de calibre 6,35 mm dans leur véhicule.

"Ce n'est pas l'arme qui a servi aux tirs sur le magasin mais on ne sait pas s'il existe un lien entre les deux faits", a dit la même source.

Les deux hommes se trouvaient toujours en garde à vue ce dimanche matin dans les locaux de la sûreté départementale de l'Isère, chargée de l'enquête sur la détention de cette arme. L'enquête sur les tirs contre la boutique de vêtements a été confiée à la police judiciaire.

Hugo Septier avec AFP