BFMTV

Gard: un jeune homme meurt, happé par l'auvent d'un stand d'une fête

Militaires en rang. (Photo d'illustration)

Militaires en rang. (Photo d'illustration) - ERIC CABANIS / AFP

Une enquête de flagrance pour homicide involontaire a été ouverte.

Un jeune de 19 ans est mort après avoir été happé par l'auvent d'un stand qui s'est brutalement refermé sur lui lors d'une fête à Marguerittes (Gard) dans la nuit de samedi à dimanche, selon des gendarmes cités par l'AFP.

Les deux vérins latéraux ont cédé 

D'après les premiers éléments de l'enquête, l'homme accompagné d'une jeune femme s'est présenté peu avant 2 heures à un stand de crêpes alors que le forain s'apprêtait à le fermer. Au moment de rabattre la fermeture latérale du semi-remorque long d'une dizaine de mètres qui abrite le stand, les deux vérins latéraux ont cédé.

La jeune femme qui l'accompagnait "n'a rien eu" 

"La fille a été éjectée, elle n'a rien eu, mais lui l'a pris sur le haut du corps. Il a été pris en charge immédiatement par les secours, mais il est mort sur le coup", a indiqué le commandant en second du groupement de gendarmerie du Gard, le colonel Sébastien Baudoux. 

Ouverture d'une enquête pour homicide involontaire

Une enquête de flagrance pour homicide involontaire par manquement à une obligation de sécurité ou de prudence a été ouverte et le propriétaire du stand était entendu dimanche dans les locaux de la gendarmerie de Marguerittes. 

Deux experts sont attendus dans les prochains jours pour inspecter le camion-stand, âgé d'une trentaine d'années, a précisé le colonel Baudoux. 

Le maire de la commune a pris un arrêté municipal pour mettre fin à la fête votive qui devait se poursuivre jusqu'à mardi.

P.A., avec AFP