BFMTV

Fusillade à Marseille: cinq hommes blessés par balles dans une épicerie

Deux policiers en vêtements traditionnels musulmans interpellent un suspect, mercredi à Marseille

Deux policiers en vêtements traditionnels musulmans interpellent un suspect, mercredi à Marseille - Capture d'écran

Un nouveau règlement de comptes a fait cinq blessés par balles, ainsi que le gérant du commerce où s'est produit la fusillade. Lui a été blessé par des impacts de verre.

Nouveau règlement de comptes dans les quartiers nord de Marseille. Cinq hommes ont été blessés par balles dans la nuit de jeudi à vendredi dans le 13e arrondissement dans une épicerie ouverte de nuit, aux alentours de 1h30 du matin, a appris BFMTV.com de source policière.

Selon nos informations, ils souffrent de blessures aux jambes et à l'abdomen. Deux d'entre eux ont été atteints "sérieusement" selon le procureur de la République de Marseille, Brice Robin, mais aucun pronostic vital n'est engagé. Le commerçant, lui, a été blessé par des éclats de verre. 

Des victimes connues des services de police

Parmi les cinq victimes par balles, âgés de 19 à 31 ans, deux sont connus des services de police pour trafic de stupéfiants, un pour homicide, et un quatrième pour des délits de droit commun. Sur place, la police a trouvé 35 douilles, 26 de calibre 9mn et 9 de calibre 45mn, des traces de sang et de nombreux impacts de balles. Après l'agression, des témoins ont vu des jeunes partir à pied vers la cité Corot, une cité du 13è arrondissement, dans les quartiers nord de la cité phocéenne.

La police judiciaire est en charge de l'enquête. Les enquêteurs cherchent notamment à savoir si ces agressions ont un lien avec l'homicide, dans la nuit de mercredi à jeudi, d'un jeune homme tué par des tirs de kalachnikov, premier règlement de compte de l'année à Marseille.

Alexandra Gonzalez