BFMTV

Fin de la prise d'otage à la prison de Villenauxe-la-Grande dans l'Aube 

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - AFP

Le surveillant qui a été pris en otage ce mercredi dans le centre de détention de Villenauxe-la-Grande, situé à une soixantaine de km de Troyes, dans l'Aube, a été libéré. Le détenu a quant à lui été maîtrisé. Il a été immédiatement placé en garde à vue et son transfert devrait avoir lieu à l'issue de celle-ci

Selon une source proche du dossier, la prise d'otage a débuté à 16h40 dans une cellule. L'auteur de cette prise d'otage, un détenu condamné à dix ans de prison, retenait le surveillant avec une arme artisanale, selon une autre source proche du dossier.

L'équipe régionale d'intervention sur place

La directrice interrégionale des services pénitentiaires de Strasbourg et la préfète de l'Aube se sont rendues sur les lieux où a été activée une cellule de crise. L'équipe régionale d'intervention et de sécurité de Paris s'est également rendue sur place.

Le centre de détention de Villenauxe-la-Grande est un établissement pénitentiaire hébergeant des personnes condamnées à des peines de plus de deux ans. Il compte 606 places et héberge 444 personnes détenues. Comme le précise le site du ministère de la Justice, "l'établissement reçoit pour moitié des détenus issus de la région parisienne".

Ce mercredi également, une centaine de détenus ont brièvement refusé de réintégrer leur cellule à la maison d'arrêt du Val-d'Oise, à Osny. Les forces d'intervention de l'administration pénitentiaire de Lille -celles de Paris étant à Villenauxe-la-Grande- ont été envoyées sur place avant que l'ordre ne soit rétablit.

Le 4 juin dernier, un surveillant a été pris en otage à la maison centrale d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin, par trois détenus armés d'un couteau. Le gardien de prison avait été libéré sans violences, à l'issue d'une nuit de négociations.

C.H.A. avec AFP