BFMTV

Explosion à Nonancourt: un mort et cinq personnes blessées

Plusieurs dizaines de pompiers ont été mobilisés après l'explosion d'un immeuble de Nonancourt, dans l'Eure.

Plusieurs dizaines de pompiers ont été mobilisés après l'explosion d'un immeuble de Nonancourt, dans l'Eure. - Capture BFMTV

Une explosion s'est produite ce samedi dans un immeuble de la commune de Nonancourt, dans l'Eure. Cinq personnes ont été blessées et une autre, qui était ensevelie, a trouvé la mort.

Une violente explosion est survenue ce samedi en début d'après-midi dans un immeuble de Nonancourt, une petite commune de l'Eure, au sud d'Evreux. Cinq personnes ont été blessées, dont une grièvement mais sans que son pronostic vital ne soit engagé. Une sixième personne, ensevelie sous les décombres, a fini par succomber, a annoncé le sous-préfet en début de soirée ce samedi. 

"Les secouristes sont parvenus à dégager une personne qui était ensevelie, mais elle est décédée", a annoncé le sous-préfet Emmanuel Leroy à l'AFP précisant qu'il s'agissait d'un homme, dont il n'a pu indiquer l'âge.

La victime est morte avant que les secours ne parviennent à la dégager

Après avoir échangé, dans un premier temps, avec les secours qui avaient visualisé une partie de son corps, la victime ne communiquait plus avec les sauveteurs, avait indiqué Emmanuel Leroy un peu plus tôt à l'AFP alors que se poursuivaient les efforts pour dégager cette personne.

"Selon nos informations, il n'y aurait plus personne parmi les décombres mais la levée de doute sera totale lorsque toute la zone sera dégagée", a-t-il précisé après l'annonce de ce décès.

L'explosion aurait été vraisemblablement provoquée par une fuite de gaz. "A priori, une explosion aurait soufflé une partie d'un bâtiment à l'intérieur duquel se trouvaient deux ou trois appartements. Tout s'est littéralement effondré. Trois personnes ont répondu aux appels des pompiers et une a été dégagée et évacuée vers l'hôpital. Les deux autres sont en cours d'évacuation", a déclaré sur BFMTV Eric Aubry, le maire de Nonancourt.

Une explosion accidentelle

"Ce n'est pas un attentat et cette explosion accidentelle est vraisemblablement due au gaz", selon la gendarmerie à l'AFP. Une trentaine de personnes ont été évacuées de ce petit immeuble à un étage du centre de cette commune de 2.300 habitants.

Quinze gendarmes et 40 sapeurs-pompiers sont toujours sur place. D'importants moyens ont été mobilisés: des équipes de secours de l'Eure, d'Eure-et-Loir et de Seine-Maritime. Des chiens de recherches ont également été envoyés sur place pour tenter de détecter d'éventuelles victimes ensevelies sous les décombres, annonçait France 3 Normandie.

C.H.A.