BFMTV

Etat d'urgence: saisie d'armes dans la Loire

Armes de poing. (Illustration)

Armes de poing. (Illustration) - Thomas Oliva - AFP

A la faveur d'une perquisition administrative menée chez un homme suivi pour "radicalisation", les gendarmes ont découvert six fusils, des armes de poing et quelque 6.700 munitions. Une enquête est ouverte.

Plusieurs armes dont des fusils et des armes de poing, ainsi que des milliers de munitions, ont été découvertes dans la Loire par les gendarmes lors de perquisitions administratives ordonnées dans le cadre de l'état d'urgence, a annoncé mardi la préfecture.

"Six fusils, trois armes de poing, 3.700 cartouches de chasse, 3.000 cartouches de 22 long rifle" ont été découverts dans deux lieux d'habitation d'une personne "suivie au titre de la lutte contre la radicalisation", précise le communiqué de la préfecture, ajoutant que les perquisitions ont été menées par les gendarmes dans le Roannais.

Le parquet de Roanne a ouvert une enquête en flagrance pour déterminer le cadre de détention de ces armes.

Âgé d'une trentaine d'années et de nationalité française, l'homme visé par ces perquisitions a été entendu mais laissé libre et ne fait pas l'objet d'une mesure d'assignation à résidence, selon des sources proches du dossier.

la rédaction avec AFP