BFMTV

Enlevé par son papa en 2008, Enzo a retrouvé sa maman

Enzo dans les bras de sa maman à gauche, face au ministre du Budget, à droite, lors d'émouvantes retrouvailles.

Enzo dans les bras de sa maman à gauche, face au ministre du Budget, à droite, lors d'émouvantes retrouvailles. - -

Quatre ans après avoir été enlevé par son père au Maroc, le petit Enzo, six ans, a été retrouvé par la police marocaine et rendu à sa mère.

C'est la fin d'un long et douloureux calvaire pour Coralie. Cette jeune maman a pu enfin serrer son fils Enzo dans ses bras samedi au Maroc, après quatre ans de séparation forcée par le père.

Samedi soir, tous deux ont atterri à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, où le ministre du Budget Bernard Cazeneuve les attendait en personne. L'ancien maire de Cherbourg s'était personnellement impliqué dans ce dossier, aux côtés de la maman.

Les faits remontent à 2008. Après des violences conjugales, Coralie quitte son mari en juillet 2006 avec son bébé, alors âgé de 5 mois. Elle se réfugie chez ses parents et entame une procédure de divorce. Le tribunal lui accorde l'autorité parentale exclusive. Au bout de quelques mois, un droit de visite est accordé au père, mais les rencontres avec son enfant sont rares.

Violemment enlevé chez sa grand-mère

En septembre 2008, l'histoire prend une autre tournure. Le père obtient indument un passeport marocain pour son fils. Immédiatement alertée par la mère, la sous-préfecture de Cherbourg établit une interdiction de sortie de territoire pour Enzo, et l’inscrit sur le fichier des enfants susceptibles d'être enlevés.

Mais le 26 octobre 2008, le pere enlève violemment Enzo alors qu’il est chez sa grand-mère, et parvient à quitter la France avec l’enfant. Un mandat d’arrêt international visant le père est délivré par le tribunal de Cherbourg.

Il faudra quatre ans et demi de recherches avant de retrouver Enzo, à Tanger. Coralie a accepté d'abandonner les poursuites contre son mari en échange de son geste.