BFMTV

En Seine-et-Marne, famille et proches d'Anita se mobilisent

Anita Ysebaert.

Anita Ysebaert. - -

Alors que les gendarmes ne parviennent toujours pas à localiser Anita Ysebaert, disparue le 6 août en Seine-et-Marne, sa famille et ses proches redoublent d'efforts pour tenter de retrouver la quinquagénaire. Des plongeurs de la gendarmerie sont attendus mardi pour explorer la Seine.

Alors que les gendarmes reprennent, ce lundi, les recherches pour tenter de retrouver la mère de famille disparue depuis plus d'une semaine dans le secteur de Noyen-sur-Seine (Seine-et-Marne), l'entourage de la quinquagénaire refuse toute fatalité. Famille et proches d'Anita Ysebaert ont décidé d'épauler les militaires dont les battues quotidiennes n'ont pour l'heure permis de retrouver qu'une vingtaine d'épaves de voitures sans rapport avec l'affaire dans la Seine.

« Les gendarmes voient qu'on ne lâche pas »

Lydie, collègue et amie d'Anita, participe aux recherches parallèles menées par les habitants rendues possibles grâce à la création d'une page Facebook. « On se réunit tous les jours devant la gendarmerie de Bray, ensuite on a les instructions des gendarmes et puis on quadrille les bois, les sous-bois... On fait une chaine humaine en fait. Tout ce qu'on peut faire à vélo, à moto, en quad, à pied. Jusqu'à en général 19h. Sur notre page internet, il y a quand même 2.500 personnes, donc ça fait une pression sur les gendarmes parce qu'ils voient qu'on ne lâche pas. Mais ils ne relâchent rien eux non plus ».

« C'est pas facile de se dire qu'on peut tomber sur un corps »

Fabienne, une amie des filles d'Anita Ysebaert qui participe aussi aux battues, confie que « ça fait peur. On se dit qu'on peut trouver tout dans une forêt et c'est pas facile de se dire qu'on peut tomber sur un corps. Mais on le fait pour soutenir la famille. Ce sont des amies proches et donc je suis là pour elles ». Quant à Vanessa, l'une des filles de la quinquagénaire recherchée, elle souffle au bord des larmes: « On veut penser qu'elle est quelque part, qu'elle prend un peu recul. Mais bon... c'est difficile à croire sachant que je suis enceinte et que ça se passe pas très bien. Pour nous l'hypothèse la plus probable ça serait une mauvaise rencontre. Mais on fait tout ce qu'on peut pour la retrouver ».