BFMTV

Effondrement de structure à Massy: ce que l'on sait de l'accident

Un TGV à Montparnasse. /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon

Un TGV à Montparnasse. /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon - AFP

Un éboulement au niveau des voies de la gare de Massy a entraîné la mort d'un ouvrier ce dimanche.

Un incident s'est produit ce dimanche après-midi à 16h45 à la gare de Massy-Palaiseau (Essonne), entraînant l'interruption de tous les trains entre la gare Montparnasse et le Sud-Ouest. C'est un effondrement de structure sur un chantier qui a provoqué un éboulement au niveau des voies SNCF (RER B, C et TGV). Cet accident a entraîné la mort d'un ingénieur de la SNCF présent sur le chantier.

"Un ouvrier du chantier a été enseveli dans l'effondrement" a indiqué le préfet de l'Essonne dans un communiqué.

Sur les circonstances de l'accident, François Durovray, le président du conseil départemental de l'Essonne, a expliqué à BFMTV qu'il "s'agissait d'un chantier réalisé sous maîtrise d'ouvrage SNCF avec la réalisation d'un tablier, des travaux préparatoires avec un pilier, et malheureusement ce chantier, compte-tenu sans doute des conditions météorologiques des derniers jours, a entraîné la chute d'un ouvrier de plusieurs mètres qui a été enseveli".

Ce chantier "a débuté il y a plusieurs mois et doit se poursuivre encore pendant plus d’un an, il s’agissait pour l'instant de travaux préparatoires" a précisé l'élu.

"70 TGV touchés"

Pour permettre des opérations de secours et d'enquête, le trafic TGV a donc dû être totalement interrompu. Une interruption qui a touché "70 TGV" selon François Durovray.

Sur place, un important dispositif a été mis en place: 30 sapeurs-pompiers, une équipe cynophile, des équipes spécialisées en milieu périlleux, une équipe de sauvetage déblaiements et un expert en carrière sont mobilisés. Des drones sont également utilisés pour effectuer de la reconnaissance, selon nos informations.

Une "enquête judiciaire est en cours, la lumière sera faite sur cette sombre affaire", a annoncé ce soir Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d'Etat aux transports, qui s'est rendu à Massy.

Le préfet de l'Essonne a par ailleurs indiqué que le centre opérationnel départemental de l'Essonne a été activé pour "gérer les conséquences de l'accident et coordonner l'ensemble des services impliqués dans la gestion de l'événement".

Emilie Roussey