BFMTV

Deux-Sèvres: un an de prison avec sursis pour avoir abattu le chien de ses voisins

Un berger malinois

Un berger malinois - Pixabay

Un homme qui a tiré trois balles sur le chien de ses voisins après que celui-ci s'est introduit sur son terrain écope d'un an de prison avec sursis.

Comme le rapporte Ouest-France ce mardi, un homme accusé "d'acte de cruauté envers un animal domestique" a écopé d'un an de prison avec sursis.

Le parquet de Niort l'a également condamné à verser la somme de 500 euros à chacune des associations d'animaux qui s'étaient constituées parties civiles et 3.800 euros de réparation aux propriétaires du chien. De plus, la peine a été assortie de deux ans de mise à l'épreuve.

Il s'était aventuré sur le terrain du voisin

L'homme, un ouvrier agricole des Deux-Sèvres, avait ouvert le feu sur Jagger, le chien de ses voisins, qui se trouvait sur son terrain. L'animal était mort sur le coup, atteint de trois balles dans la tête.

Face au verdict, les maîtres de Jagger ce sont dits déçus. Sa maîtresse a déclaré à France Bleu Poitou qu'elle espérait voir l'homme de 57 ans condamné à "la peine maximum que prévoit la loi, c’est-à-dire 2 ans de prison ferme et 30.000 euros d’amende". Le coupable, a quant à lui, fait appel de sa condamnation.

Aude Solente