BFMTV

Deux-Sèvres: la piste criminelle privilégiée après l’incendie d’un collège près de Niort

-

- - Illustration - AFP

Un collège qui venait d’être rénové a été ravagé par les flammes dimanche. La piste criminelle est privilégiée.

Rénové il y a un an après deux ans de travaux, un établissement scolaire de Coulonges-sur-l’Autive est parti en flammes dimanche matin. Aux alentours de 6 heures du matin dans cette petite commune des Deux-Sèvres le feu s’est déclaré à partir d’une poubelle selon les premiers témoignages recueillis par le quotidien régional La Nouvelle République du Centre-Ouest

Selon les informations du journal, une deuxième poubelle a été placée non loin du nouveau bâtiment, alors que la piste criminelle est privilégiée par les forces de l’ordre.

Pas de cours jusqu'à jeudi au moins

La façade, qui est en partie en bois, est partie en fumée, ce qui a fait des dégâts considérables. Le matériel informatique a par exemple été fortement endommagé par la chaleur dégagée par les flammes. 

Les 425 élèves se retrouvent du coup sans collège jusqu’à jeudi au moins, les cours étant initialement suspendus lundi et mardi, puis mercredi également. Néanmoins, les portes de l’établissement restent ouvertes ce lundi pour accueillir ceux qui n’ont pas pu être informés durant le week-end.

James Abbott