BFMTV

Deux "Anonymous" poursuivis pour plusieurs cyberattaques à Nancy

BFMTV

Deux militants présumés des "Anonymous", soupçonnés d'avoir lancé en décembre plusieurs attaques contre des sites web institutionnels, ont été interpellés cette semaine et seront jugés le 9 juin à Nancy, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Les suspects, deux hommes de 19 et 40 ans, encourent 10 ans de prison devant le tribunal correctionnel. L'enquête porte sur quatre attaques informatiques, perpétrées de décembre à janvier, pendant plusieurs jours. Trois de ces actions visaient les sites du conseil général de la Meuse, du conseil régional de Lorraine, et de l'Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra). La dernière attaque avait visé le 6 janvier dernier le site du ministère de la Défense. Elle avait été revendiquée par un groupe Anonymous disant vouloir "venger" la mort, le 26 octobre, du militant écologiste Rémi Fraisse, opposé au barrage de Sivens. 

Le plus jeune des deux suspects est soupçonné d'avoir pris part aux quatre attaques informatiques mais se dit étranger à celle visant le ministère de la Défense, a précisé Mme Girard. Le plus âgé, de son côté, ne se voit reprocher que les attaques contre les deux collectivités locales lorraines. 

la rédaction avec AFP