BFMTV

Des factures du mariage de Copé auraient été payées par des prestataires de Bygmalion

Le mariage de Jean-François Copé aurait été en partie payé par des prestataires de Bygmalion

Le mariage de Jean-François Copé aurait été en partie payé par des prestataires de Bygmalion - Patrick Kovarik - AFP photo

Les enquêteurs en charge du dossier Bygmalion auraient mis la main sur les factures concernant le mariage de Jean-François Copé en décembre 2011, selon les informations de l'OBS.

Il s'agirait de prestations organisées pour les noces de Jean-François Copé, alors secrétaire général du parti, qui s'élèveraient à quelques milliers d'euros. Certaines d'entre elles n'auraient jamais été réglées.

Les policiers auraient également découvert que ces prestations étaient coordonnées par Event & Cie, filiale de Bygmalion en charge des meetings la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. 

"Aucune prestation" défend Copé

Contacté par l'OBS, Jean-François Copé explique ignorer tout de ces prestations.

"J'ai payé en intégralité mon mariage" a affirmé Jean-François Copé. "J'ai réservé une salle avec un traiteur, je l'ai payé. Pour moi, il n'y avait aucune autre prestation".

De son côté, Bastien Millot, ancien collaborateur de Copé devenu patron de Bygmalion, n'a pas voulu faire de commentaires.

Contraint de démissionner de son poste de président de l'UMP à cause de cette affaire Bygmalion, Jean-François Copé n'a pas encore été entendu par les juges. Dix autres personnes ont déjà été mis en examen dans cette affaire, dont trois anciens cadres de l'UMP et trois anciens responsables de la campagne de Sarkozy en 2012.

S.V.