BFMTV

Denis Baupin dépose plainte pour diffamation, annonce son avocat

L'avocat de Denis Baupin a fait savoir qu'il dépose plainte pour diffamation.

L'avocat de Denis Baupin a fait savoir qu'il dépose plainte pour diffamation. - AFP

Accusé de harcèlements et agressions sexuels, Denis Baupin a annoncé ce mardi qu'il déposait plainte pour diffamation contre France Inter et Mediapart. Un peu plus tôt, la justice avait annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire.

Denis Baupin contre-attaque. Son avocat, Me Emmanuel Pierrat, a fait savoir ce mardi qu'il déposait plainte pour "diffamation publique" contre France Inter et Mediapart, au lendemain de la parution d'une série de témoignages accusant le député écologiste d'agressions et de harcèlements sexuels.

Un peu plus tôt ce mardi, le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire "portant sur des faits susceptibles d’être qualifiés d’agressions sexuelles, harcèlements sexuels, appels téléphoniques malveillants" visant Denis Baupin.

"Denis Baupin a pris connaissance de l’ouverture par le Parquet de Paris d’une enquête préliminaire", précise Me Emmanuel Pierrat dans un communiqué consulté par BFMTV.com, ajoutant que son client "en prend acte et coopérera bien entendu avec les institutions et le Parquet".

"Démontrer son innocence et sa bonne foi"

"Cette procédure lui permettra non seulement d’exercer ses droits de la défense mais aussi de démontrer son innocence et sa bonne foi", poursuit l'avocat, annonçant qu'il déposait plainte "pour diffamation publique à l’encontre des journalistes signataires et des directeurs de la publication de Mediapart et de France Inter".

La veille, Emmanuel Pierrat avait évoqué des allégations "mensongères" et "diffamatoires", contestant "fondamentalement l'idée de harcèlement sexuel et plus encore d'agression sexuelle, lesquels lui sont totalement étrangers". Le conseil de Denis Baupin avait assuré qu'il envisageait "de saisir les juridictions compétentes afin de faire valoir ses droits contre toute atteinte qui serait constatée". 

Caroline Piquet avec Cécile Danré