BFMTV

Démantèlement d'un vaste trafic: des centaines de camping-cars volés retrouvés  

Utiliser le certificat d'un vieux fourgon soi-disant transformé pour vendre un camping-car volé, telle est la nouvelle astuce des voleurs. Un préjudice estimé à près de 11 millions d'euros.

Plus de 280 camping-cars volés ont été retrouvés en France ces dernières semaines dans le cadre d'une enquête qui a mis au jour une méthode spécifique de vol de ces véhicules, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Coutances dans la Manche.

"C'est la plus importante quantité de véhicules volés jamais découverte en France au cours d'une même opération judiciaire", a précisé le procureur de la République de Coutances Renaud Gaudeul.

Ces camping-cars, retrouvés entre le 29 mars et mercredi, ont une valeur de près de 11 millions d'euros en tout, selon le parquet. Et encore, le magistrat précise qu'il "ne parle que des véhicules déjà retrouvés". Une trentaine de personnes sont en garde à vue dans cette affaire sans que l'on puisse parler de réseau car elles ne se connaissaient pas forcément entre elles, a précisé Renaud Gaudeul.

Pour chaque épave de fourgon, un camping-car refourgué

Le point commun entre ces véhicules, c'est la méthode avec laquelle ils ont été volés. Les malfaiteurs achetaient des vieilles fourgonnettes et utilisaient le certificat d'immatriculation pour obtenir des papiers pour le camping-car volé via un faux certificat de carrossage, c'est-à-dire de transformation du fourgon en camping-car.

Le point de départ de l'enquête a été le vol de quatre camping-cars dans la Manche. Mais c'est une perquisition dans l'Eure pour une autre affaire qui a mis les gendarmes sur la piste de cette méthode de vol. Les enquêteurs ont trouvé là un camping-car avec un faux certificat de carrossage.

Les gendarmes ont alors recensé tous les véhicules français ayant fait l'objet de certificats de carrossage et ont identifié plus de 630 camping-cars suspects. Le tout "en quatre mois", a souligné le procureur. Cette enquête, qui a mobilisé plus de 1.800 gendarmes dans 91 départements, leur a valu les félicitations du ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve dans un communiqué de presse mercredi.

Les vols de camping-cars ont été multipliés par trois ces cinq dernières années en France, de 112 en 2010 à 322 en 2015, selon le parquet. Des véhicules que jusqu'à présent les enquêteurs ne retrouvaient jamais ni en France ni à l'étranger, selon le parquet.

D. N. avec Alexis Cuvillier