BFMTV

Confinement: des "contrôles routiers renforcés" dans les Hauts-de-France pour le week-end de Pâques

Jean-François Papineau, directeur départemental de la sécurité publique dans le Nord, a indiqué que les contrôles seraient plus nombreux dès vendredi soir, date à laquelle débutent les vacances dans le département.

Gare à ceux qui souhaitent profiter du week-end de Pâques pour échapper au confinement. Dès vendredi et jusqu'à dimanche, les contrôles routiers vont être renforcés dans les Hauts-de-France, a prévenu ce mardi Jean-François Papineau, directeur départemental de la sécurité publique du Nord, sur BFM Lille et Grand Littoral. 

"Plus que jamais le week-end de Pâques (...) va induire un renforcement des contrôles routiers", a-t-il affirmé, rappelant que ces dates correspondaient au début des vacances scolaires dans la région. "Il y aura des contrôles sur toute la région, bien sûr à destination des zones maritimes, des lieux de villégiatures". 

Faire appliquer la loi partout

Le directeur de la sécurité publique a par ailleurs averti que les sanctions seraient appliquées fermement. "Lorsque des personnes sont dans un véhicule, si elles n'ont pas un justificatif précis pour se déplacer indépendamment des mesures de confinement, c'est l'ensemble de la voiture qui peut être verbalisé", a-t-il expliqué. 

Pour Jean-François Papineau, il est "hors de question" que le virus puisse "s'exporter sur des zones qui sont actuellement peut-être un peu moins touchées" en raison d'un relâchement des comportements.

Le patron de la police du Nord a également rappelé l'intention des forces de l'ordre de faire appliquer la loi partout, "y compris dans certains secteurs où il est peut-être compliqué de faire observer la règle notamment parce qu'il y a des jeunes gens, et qu'on vit dans des appartements".

Benjamin Rieth