BFMTV

Compiègne: un lycée évacué à la suite à une alerte à la bombe, les fouilles n'ont rien donné

Les deux mille élèves d’un lycée de Compiègne ont été évacués, ce lundi, matin à la suite d'une alerte à la bombe - Lundi 11 janvier 2016

Les deux mille élèves d’un lycée de Compiègne ont été évacués, ce lundi, matin à la suite d'une alerte à la bombe - Lundi 11 janvier 2016 - Photo d'illustration - AFP

Les deux mille élèves d’un lycée de Compiègne ont été évacués, ce lundi, à la suite d'une alerte à la bombe. Après des fouilles, rien n'a été trouvé et le dispositif a été levé peu avant 13h. Le lycée restera fermé toute la journée. 

Après le lancement de l'alerte, les élèves ont été rassemblés dans deux gymnases à proximité du lycée en attendant l'arrivée de la Police judiciaire (PJ) de Creil sur place. Des chiens spécialisés dans la détection d’explosifs étaient également mobilisés sur les lieux de l'alerte.

Une alerte sur la plateforme Pharos

L'alerte à la bombe faisait suite à un post sur internet signalés sur la plateforme Pharos du ministère de l'Intérieur, consacrée aux contenus illicites. La préfecture, dans un communiqué plus tôt, avait rapporté "une menace sur internet", sans plus de précision. Plusieurs élèves sur place faisaient état d'un message posté sur le forum d'un site où un lycéen de terminale, se présentant sous le pseudo "FrenchJihad93-6" et affirmant avoir "trouvé réconfort en dieu", assurait qu'il avait "préparé quelques petites bombes radiocommandées".

Les lycéens sont restés calmes et peu affolés par la menace. La plupart d'entre eux sont rentrés chez eux. Seuls une cinquantaine d'entre eux se trouvaient encore à proximité peu avant midi, où le personnel a été autorisé à récupérer ses voitures.

la rédaction avec AFP