BFMTV
Police-Justice

Cinq ans de prison ferme en appel pour Toni Musulin

La cour d'appel de Lyon a condamné l'ex-convoyeur de fonds Toni Musulin à cinq ans de prison ferme pour le détournement de son convoi de transport de fonds en novembre 2009 avec 11,6 millions d'euros à bord.

La cour d'appel de Lyon a condamné l'ex-convoyeur de fonds Toni Musulin à cinq ans de prison ferme pour le détournement de son convoi de transport de fonds en novembre 2009 avec 11,6 millions d'euros à bord. - -

La cour d'appel de Lyon a condamné ce mardi l'ex-convoyeur de fonds Toni Musulin à cinq ans de prison ferme pour le détournement de son convoi de transport de fonds en novembre 2009 avec 11,6 millions d'euros à bord.

Conformément aux demandes du parquet général, la cour l'a également sanctionné de 45.000 euros d'amende et de cinq ans d'interdiction des droits civiques, civils et de famille.

En première instance, Toni Musulin avait été condamné le 11 mai 2010 à trois ans de prison ferme et 45.000 euros d'amende, soit la peine maximale pour vol simple sans violence.

Il était rejugé à la demande de l'accusation qui souhaitait que soit retenue l'incrimination de tentative d'escroquerie pour alourdir sa peine, ce qui a été acceptée.

La police n'est pas parvenue à retrouver une partie du butin, quelque 2,5 millions d'euros. Le reste de la somme avait été retrouvée juste après l'affaire dans une résidence de Lyon.

Toni Musulin déclare ne pas savoir où est l'argent mais l'accusation le soupçonne de l'avoir mis à l'abri.

En pleine crise bancaire et financière, le vol avait suscité sur internet un engouement pour sa personnalité et la création de cercles d'admirateurs ironiques. Lors de la première audience, Toni Musulin, qui s'est rendu à la police à Monaco le 16 novembre 2009, a dit avoir agi pour dénoncer ses conditions de travail.

Caroline Girardon avec Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse