BFMTV

Cigarettes trafiquées : deux nouvelles personnes interpellées

Image d'illustration de cigarettes

Image d'illustration de cigarettes - Pixabay

Au total, cinq jeunes ont été arrêtés dans l'enquête sur les cigarettes peut-être trafiquées à "l'herbe chamanique". Des perquisitions sont également en cours ce jeudi.

Deux nouvelles personnes ont été interpellées mercredi soir, près d'Avignon (Vaucluse) dans l'enquête sur les cigarettes trafiquées à Roanne, d'après des informations de France Bleu. Plus tôt dans la journée, trois jeunes avaient déjà été arrêtés et placés en garde à vue.

Perquisitions chez les parents

Selon la radio locale, les deux mis en cause arrêtés dans la soirée sont un jeune de 18 ans - le frère jumeau d'un suspect interpellé le matin - et un mineur de 17 ans. Il se pourrait que ce dernier soit le fournisseur de la drogue introduite dans les cigarettes. Des perquisitions ont été menées aux domiciles de leurs parents ce jeudi matin.

Les suspects sont soupçonnés d'avoir glissé de "l'herbe chamanique" dans des cigarettes roulées qu'ils ont ensuite offertes à d'autres jeunes dans la rue, a indiqué le procureur de la République Abdelkrim Grini, confirmant une information du quotidien régional Le Progrès.

État comateux

Certaines de leurs victimes ont ensuite subi le vol d'objets personnels, notamment de téléphones, pendant qu'elles étaient plongées dans un état délirant ou comateux.

Un des jeunes intoxiqués s'est montré agressif envers les pompiers venus le secourir, tandis qu'un autre a été retrouvé en train d'avaler du gravier. Cette "herbe chamanique" serait en provenance de Mayotte.

Des analyses sanguines effectuées sur certaines des six victimes recensées sur Roanne et Le Coteau, entre le 27 et le 30 juillet, ont révélé la présence d'une substance cannabique qui pourrait provenir des cigarettes incriminées, a ajouté le chef du parquet roannais, dans l'attente d'autres résultats d'analyses réalisées à partir de résidus de mégots récupérés.

E.P avec AFP