BFMTV

CARTE - Les rassemblements en hommage à Clément Méric

Plusieurs rassemblements sont organisés à Paris en hommage à Clément Méric.

Plusieurs rassemblements sont organisés à Paris en hommage à Clément Méric. - -

Partis politiques, militants antifascistes, syndicalistes étudiants et SciencesPo. Paris appellent à rendre hommage à Clément Méric, tué après une violente agression mercredi soir.

Plusieurs hommages sont organisés à Paris ce jeudi, en hommage à Clément Méric. Le jeune homme est mort après une violente agression la veille Rue Caumartin, dans le IXe arrondissement de la capitale. Militant d'extrême gauche, il aurait participé à une rixe par plusieurs skinheads d'extrême droite à la sortie d'un magasin très fréquenté.

>> BFMTV.com fait le point sur les différents rassemblements prévus.

> 12h00 - 27 rue Saint-Guillaume (Paris VIIe)

Le premier rassemblement de la journée a eu lieu devant Sciences Po Paris, là où Clément Méric était scolarisé en première année. L'école a exprimé jeudi matin sur Twitter sa "très vite émotion". "Toutes nos pensées vont à [sa] famille ainsi qu'à ses proches", ajoutait le message.

> 16h00 - 27 Rue Saint-Guillaume (Paris VIIe)

Frédéric Mion, directeur de Sciences Po Paris, a envoyé jeudi en fin de matinée un message à la "communauté" de l'établissement. Etudiants, enseignants et personnels sont appélés à se rassembler à 16h00 dans le jardin de l'école "pour un moment de recueillement silencieux".

"Cette tragédie plonge toute notre communauté dans l’effroi, la consternation et la douleur", écrit Frédéric Mion. "Tout en nous se révolte de voir une jeune vie pleine de promesses ainsi fauchée d’une manière aussi absurde qu’odieuse."

> 17h00 - Passage du Havre (Paris IXe)

Les militants de l'Action Antifasciste Paris-Banlieue et le syndicat Solidaires Étudiant-e-s Sciences Po, dont était membre Clément Méric, appelent aussi à lui rendre hommage sur les lieux de l'agression, dans le IXe arrondissement de Paris.

"Sa perte nous accable et notre douleur est encore aggravée par la certitude que nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui, militant-e-s antifacistes, personnes exposées à l'homophobie et/ou au racisme, auraient pu et peuvent encore en être victimes", précise l'organisation.

> 18h30 - Place Saint-Michel (Paris VIe)

De son côté, le Parti de Gauche organise un rassemblement en fin de journée pour Clément Méric, "connu pour son engagement anti-fasciste". Dans un message posté sur son blog, Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche "appelle tous ceux qui sont bouleversés par ce crime odieux et qui exigent la dissolution des groupes d’extrême droite responsables de la mort de Clément, à se retrouver" Place Saint-Michel.

Harlem Désir, premier secrétaire du PS, a annoncé que son parti appelait à participer au rassemblement. "Je renouvelle le soutien du Parti socialiste à la dissolution des groupes d'extrême droite ultra-violents", écrit le numéro un du PS dans un communiqué.

> Ailleurs en France: Lyon, Lille, Metz...

Raquel Garrido, porte-parole du Parti de gauche international annonce sur son compte twitter d'autres hommages à travers la France.

Parmi les rassemblements, on compte:
Rassemblements prévus à 18h00: > place Kléber à Strasbourg > place François Mitterrand à Lisieux > place du 8 septembre à Besançon > place d'Armes à Metz > place de l'Horloge à Avignon

Rassemblements prévus à 18h30:
> place de la République à Lille > place de la Comédie à Lyon > place de la Préfecture au Mans > Vieux Port à Marseille > Angle des rues Gambetta et Saint-Pierre à Beauvais > Place du Ralliement à Angers

Rassemblement prévu à 19h00:
> place de la Résistance à Caen

Dans les prochains jours, d'autres rassemblements sont prévus à Nice, Aix, Rouen, Limoges, Cannes, Pau, Rennes et Rodez (voir sur la carte pour plus de détails).

A LIRE AUSSI:

>> EN DIRECT - Militant tué: Hollande condamne "un groupe de skinheads"

>> PORTRAIT - Clément Méric, victime de militants d'extrême droite

>> Militant agressé: les JNR, "seul groupe skin organisé en France"

Mathieu Dehlinger et Olivier Laffargue