BFMTV

Besançon: après 8 mois de cavale, un assassin présumé se livre à la police

BFMTV

L'assassin présumé d'un homme de 35 ans en septembre dernier dans un quartier sensible de Besançon a été mis en examen et écroué ce jeudi après s'être rendu de lui-même à la police, a-t-on appris de source judiciaire. Le suspect s'est livré ce jeudi au commissariat de Besançon après huit mois de cavale en Algérie. Il a été mis en examen pour "assassinat" et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet de Besançon.

Cet homme de 40 ans reconnaît avoir mortellement frappé la victime à la carotide le soir du 27 septembre 2014, mais déclare avoir "agi en état de légitime défense et il s'en expliquera", a indiqué son avocat Me Randall Schwerdorffer, sans autres précisions sur le fond du dossier. "Mon client voulait se rendre depuis longtemps pour s'expliquer sur cette soirée tragique, mais il n'a pu regagner la France pour des problèmes de passeport. Il l'a fait dès que cette question a été réglée", a assuré Me Schwerdorffer.

Le soir du meurtre, la victime se trouvait avec plusieurs personnes au pied d'un immeuble du quartier Planoise de Besançon lorsque le meurtrier présumé est arrivé et l'a entraînée à l'écart avant de la frapper, selon des témoins.

la rédaction