BFMTV

Aude: un enfant parvient à pénétrer sur un site classé Seveso

Cette nouvelle intrusion intervient après l'incendie du site Seveso de Berre-l'Etang.

Cette nouvelle intrusion intervient après l'incendie du site Seveso de Berre-l'Etang. - Boris Horvat - AFP

Une semaine après l'incendie qui a touché le site pétrochimique de Berre-l'Etang dont les causes pourraient trouver leurs origines dans un acte volontaire, un autre site Seveso vient de connaître une intrusion: celle d'un enfant de 10 ans. Samedi en fin d'après-midi, le petit garçon a réussi à pénétrer dans un dépôt pétrolier à Port-la-Nouvelle, dans l'Aude.

Voulant récupérer son ballon, le jeune intrus est parvenu à se faufiler par le trou d'un grillage, touché lui-même par la corrosion, précise Midi Libre. Selon la direction de la société Dyneff, propriétaire du dépôt pétrolier, seul un enfant aurait pu passer. "Il a été rapidement repéré par nos équipes, puis remis à ses parents", précise-t-elle.

Si aucun produit dangereux ne se trouve sur ce site classé Seveso, seuil bas, cette nouvelle intrusion pose la sécurité de ces lieux potentiellement dangereux. Après la double explosion qui s'était produite sur le site pétrochimique américain LyondellBasell, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait d'abord annoncé le renforcement de la sécurité sur ses zones industrielles. Dans un second temps, Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie, avait annoncé que l'ensemble des 1.171 installations Seveso allaient être inspectées d'ici la fin de l'année.

J.C.