BFMTV

Ariège: un cycliste grièvement blessé par le tir d'un chasseur

Une enquête pour homicide involontaire aggravé a été ouverte par le parquet de Thonon-les-Bains.

Une enquête pour homicide involontaire aggravé a été ouverte par le parquet de Thonon-les-Bains. - GUILLAUME SOUVANT / AFP

L'homme a été touché au niveau de l'épaule.

Une semaine après qu’un cycliste britannique a été tué en Haute-Savoie par le tir d’un chasseur de 22 ans, un nouvel accident grave s’est produit en Ariège, rapporte La Dépêche. Ce dimanche un peu avant midi, un VTTiste a été grièvement blessé par un projectile en marge d’une battue aux sangliers organisée sur la commune de Mirepoix, à quelques kilomètres à l’ouest de Carcassonne.

Toujours selon des informations récoltées par le quotidien régional, les jours de la victime, touchée au niveau de l’épaule, ne sont pas en danger. Toutefois, l’intervention des secours a été délicate, en raison du relief accidenté de la région. Le cycliste a été hospitalisé mais par chance, son pronostic vital n’es pas engagé. Une enquête a été ouverte par le parquet de Foix afin de comprendre les circonstances de l’accident.

Ce nouvel accident de chasse intervient quelques jours seulement après que le député du département voisin de l’Aude, Alain Péréa, a déclenché un tollé sur les réseaux sociaux. En réponse à la recrudescence des accidents de chasse, ce dernier avait en effet proposé "d’interdire le VTT pendant la chasse". A l’inverse, plusieurs maires avaient décidé d'interdire les battues sur le territoire de leur commune.

Hugo Septier