Tariq Ramadan
 

Le parquet de Paris annonce dans un communiqué ce mardi que les investigations consécutives aux accusations de viols portées contre Tariq Ramadan sont désormais confiées à la Brigade criminelle à la place de la 2e DPJ. 

Votre opinion

Postez un commentaire