BFMTV

Affaire Merah: deux hommes interpellés en Haute-Garonne

Les deux hommes ont été interpellés à Aucamville, au nord de Toulouse, et Vieille-Toulouse, au sud.

Les deux hommes ont été interpellés à Aucamville, au nord de Toulouse, et Vieille-Toulouse, au sud. - -

Deux hommes, soupçonnés d'avoir été complices de Mohamed Merah, ont été arrêtés en Haute-Garonne.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Merah: deux hommes, soupçonnés d'avoir été complices du tueur au scooter, ont été arrêtés mardi en Haute-Garonne. Il s'agit de deux jeunes Toulousains, qui ont été placés en garde à vue, selon La dépêche du midi. Ces deux interpellations s'inscrivent dans l'enquête sur d'éventuelles complicités dont aurait bénéficié Mohamed Merah.

Depuis plusieurs mois, plusieurs personnes de l'entourage de Mohamed Merah et de son frère Abdelkader ont été interpellées, avant d'être relâchées sans poursuite. Pour l'heure, Abdelkader Merah est le seul mis en examen dans le dossier. Après avoir assassiné sept personnes, Mohamed Merah avait été tué le 22 mars 2012 au terme du siège de son appartement toulousain.

Deux hommes âgés de 25 et 38 ans

Les deux hommes interpellés mardi matin l'ont été à leur domicile, à Vieille-Toulouse, une commune à l'est de la préfecture régionale, et à Aucamville, dans l'agglomération toulousaine.

Le premier, âgé de 25 ans, est connu des services de police pour de nombreux faits de délinquance, violences volontaires, détention d'armes, stupéfiants... Les enquêteurs cherchent à établir s'il a pu prendre part au vol de scooter dont Mohamed Merah s'est servi pour ses crimes. L'autre homme, 38 ans, faisait partie de l'entourage d'Abdelkader Merah.

Les enquêteurs remontent toutes les pistes d'éventuelles complicités en France comme à l'étranger, qu'elles soient logistiques, financières ou idéologiques.