BFMTV

Affaire Fiona: pas de dépaysement pour le procès en appel de la mère et de son ex-compagnon

Fiona a disparu en 201, son corps n'a jamais été retrouvé.

Fiona a disparu en 201, son corps n'a jamais été retrouvé. - AFP

Le procès en appel de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf, tous deux suspectés du meurtre de Fiona, cinq ans, se tiendra à la cour d'appel du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, à des dates encore inconnues. La cour de cassation n'a pas souhaité dépayser ce procès attendu et le renvoyer vers une autre cour d'appel.

En novembre dernier, Cécile Bourgeon, acquittée partiellement, a été condamnée à cinq ans de prison pour "non-assistance à personne en danger" et "dénonciation de crime imaginaire". La cour d'assises de Riom, dans le Puy-de-Dôme, a toutefois reconnu coupable son ex-compagne, Berkane Makhlouf a écopé de 20 ans de prison. Le parquet général de Riom a fait appel de ces condamnations.

Le verdict avait été accueilli dans une émotion particulière. Cécile Bourgeon avait quitté le tribunal de Riom sous les huées de la foule. Pendant les 15 jours d'audience, de nombreux anonymes faisaient la queue bien avant le début des audiences pour être sûrs d'assister aux débats.

J.C.