BFMTV

A Nantes, le corps démembré retrouvé dans la Loire a été identifié

Le corps démembré repêché dans la Loire au niveau du quai Emile Cormerais, à Saint-Herblain près de Nantes, a été formellement identifié (photo d'illustration).

Le corps démembré repêché dans la Loire au niveau du quai Emile Cormerais, à Saint-Herblain près de Nantes, a été formellement identifié (photo d'illustration). - Rémy Gabalda - AFP

L’examen du corps mutilé repêché lundi dans la Loire, près de Nantes, a finalement permis d’identifier le cadavre.

Fin du mystère. Le corps sans tête ni jambes repêché lundi dans la Loire, au niveau du quai Emile-Cormerais, à Saint-Herblain en Loire-Atlantique, a pu être formellement identifié.

Comme le rapporte Ouest France, les empreintes digitales ont permis d’établir qu’il s’agissait d’un homme de 31 ans, connu pour traverser une phase dépressive, et qui était porté disparu depuis le 20 janvier dernier.

La veille, vers 18h30, des témoins l’avaient vu en train d’enjamber le pont du Général Audibert, en face du CHU, à Nantes, et sauter dans la Loire. Immédiatement alertés, les pompiers avaient tenté de le retrouver en sondant les eaux, sans succès.

L’autopsie pratiquée mardi dernier a permis de confirmer que le cadavre avait été mutilé post-mortem. Les jambes et la tête auraient vraisemblablement été sectionnées par les hélices d’un bateau.

H.M.