BFMTV

5000 munitions et un arsenal retrouvés chez un pilote de ligne

Image d'illustration

Image d'illustration - JACQUES DEMARTHON / AFP

Le Raid, alerté par un pilote de ligne possédant un dangereux arsenal chez lui, a du intervenir pour le déloger de chez lui.

C'est un véritable arsenal de guerre qui a été retrouvé par le Raid dans l'appartement d'un pilote de ligne, à Toulouse, comme le raconte le journal La Dépêche.

Un fusil à pompe, un pistolet-mitrailleur, une grenade, un fusil d'assaut ou encore plus de 5000 munitions ont été retrouvés chez l'homme, qui était retranché chez lui. Cet homme, un père de famille de 56 ans, pilote de ligne et amateur du tir sportif, possédait tout cet arsenal dans sa maison, où il vivait avec sa femme et ses enfants. Le Raid, alerté par des proches inquiets, a alors du intervenir pour le déloger.

Suite à une violente dispute avec sa concubine la veille, l'homme avait déclenché un incendie dans leur maison, en voulant brûler des documents. Après l'intervention des pompiers, il avait été conduit à l'hôpital pour faire l'objet d'une consultation psychiatrique.

Il aurait dû piloter un vol vers Tokyo en fin de semaine

Mais l'homme avait fini par quitter l'hôpital pour retourner chez lui. L'alerte avait alors été donnée à la police. Il aura fallu trois heures de négociations pour que l'homme se rende. Placé en garde à vue, l'homme aurait dû piloter un long courrier vers Tokyo en fin de semaine, selon les informations de La Dépêche. 

S.Z avec AFP