BFMTV

3 ans ferme pour Musulin : le parquet fait appel

-

- - -

Le procureur de la République de Lyon a annoncé ce mercredi qu'il faisait appel de la peine de trois ans de prison de Toni Musulin...

Le procureur de la République de Lyon a annoncé mercredi qu'il faisait appel de la peine de trois ans de prison de Toni Musulin, condamné pour le vol de 11,6 millions d'euros qu'il transportait dans son fourgon blindé en novembre dernier.

« Musulin n’est pas un Robin des Bois… »

« La justice continuera à chercher où se trouve les 2,5 millions d’euros manquants, a déclaré Marc Désert, procureur de la République de Lyon. Et Monsieur Musulin ne profitera pas tranquillement des sommes qu’il a volées et mises à l’abri quelque part. L’audience a fait apparaître sa véritable personnalité : il n’est certainement pas un Robin des Bois flamboyant, qui vole aux riches pour donner aux pauvres. On a affaire à un escroc, un voleur ordinaire, qui a réussi un coup qui, lui, n’est pas ordinaire, et qui essaie maintenant de profiter d’une partie du produit du vol qu’il a dissimulé. »

« Je suis normal, j'ai toujours travaillé »

Mardi, Toni Musulin a également été condamné par le tribunal correctionnel de Lyon à 45.000 euros d'amende. Une peine de cinq ans de prison ferme, soit la peine maximale, avait été requise à l'encontre du convoyeur de 39 ans, poursuivi pour tentative d'escroquerie et vol.
Lors de l'audience, mardi, Toni Musulin a dit avoir agi pour dénoncer ses conditions de travail. "On me présente comme Robin des Bois. Non, je suis normal, j'ai toujours travaillé, je n'ai pas pris de vacances pendant dix ans", a-t-il déclaré à la barre.

Catherine Lagrange, édité par Laure Bretton