BFMTV

Vincent Lagaf' et son fils rejoignent l'équipe de Fort Boyard

Vincent Lagaf'

Vincent Lagaf' - Capture d'écran

L'animateur va imaginer un "jeu aquatique" autour du flyboard, un engin à propulsion hydraulique qui risque de donner du fil à retordre aux candidats.

Vincent Lagaf' rejoint le père Fouras, Passe-Partout et leurs acolytes dans Fort Boyard. L'animateur a révélé à nos confrères de Var-matin qu'il avait été contacté par la productrice Alexia Laroche-Joubert pour monter un "jeu aquatique" autour du flyboard, un engin à propulsion hydraulique dont il enseigne lui-même l'usage dans une académie à Cavalaire. 

Pour ce faire, l'ancienne star du Bigdil sera aidée de son fils Robin, "un cadreur technicien spécialisé dans les sports mécaniques. Et une chose est sûre: il risque d'y avoir du sport (extrême), dans le fort.

"La difficulté principale pour les candidats tiendra dans l’équilibre et le travail de l’oreille interne. Le corps humain ne connaît que deux dimensions: 'devant - derrière' et 'droite-gauche'. Là, il faut aussi intégrer 'en haut - en bas'", a-t-il expliqué. "Sur la plage à Cavalaire avec mes clients, je prends le temps, je les bichonne pendant une heure. Là, il faudra aller beaucoup plus vite".

"Ne pas être prisonnier des audiences"

Vincent Lagaf' est donc plus que ravi de participer à cette nouvelle saison de Fort Boyard, "un jeu très ludique avec une ambiance très bon enfant". Et a réussi à négocier un contrat garanti sans la pression de l'audience.

"C’est aussi un retour vers l’enfance pour moi. Ça me rappelle l’époque où j’allais en vacances sur l’Île d’Oléron avec mes parents. J’ai connu le jet ski là-bas", a-t-il confié. "La condition sine qua non pour revenir était de ne pas m’enfermer dans un contrat d’exclusivité et de ne pas être prisonnier des audiences. Retravailler à la télévision de cette façon-là est un bonheur!".

N.B.