BFMTV

Que se cache-t-il derrière le succès de Cristina Cordula ?

Cristina Cordula, le 23 janvier 2014

Cristina Cordula, le 23 janvier 2014 - Pierre Andrieu - AFP

Dix ans déjà que les "Ma chérie" et autres "Tu es un H" fusent sur M6. Ce lundi, Cristina Cordula fête ses dix années de télé avec une émission spéciale Nouveau look pour une nouvelle vie. Une carrière dans le PAF dont le succès n'était pourtant pas cousu de fil blanc...

Le petit coup de chance

Ancien mannequin pour Dior, Channel ou encore Yves Saint Laurent, Cristina Cordula n’a jamais cherché à faire de télé, comme le rapporte Télé 7 jours. En 2004, la Brésilienne s’était spécialisée dans le relooking en ouvrant une agence à Paris. M6, qui souhaitait exploiter le filon, avait alors contacté la pionnière en la matière pour quelques essais.

"La chaîne m’a appelée et une équipe a débarqué avec des caméras. Ils m’ont fait parler de mon métier et sont repartis. Je n’ai pas eu de nouvelles pendant un mois, et puis ils sont revenus à la charge", confiait-elle en juin 2014 sur le plateau de On n’est pas couché. Son accent très prononcé avait refroidi la chaîne, mais n’avait pas empêché la jeune femme d’être finalement sélectionnée après le désistement d’une rivale.

Le 26 octobre 2004, Cristina Cordula fait alors sa première apparition sur le petit écran dans Nouveau look pour une nouvelle vie sur M6 en tant que coach, au côté de Véronique Mounier, alors animatrice du programme.

Le bon casting

Cristina Cordula, c’est avant tout une personnalité unique. Nombreux sont d’ailleurs les adeptes de Nouveau Look pour une nouvelle vie à se lancer, dès que l’occasion se présente, dans une imitation de l’animatrice à l’accent brésilien et aux expressions devenues cultes. Parmi elles, "Ma Chérie!", "Tu es magnifaïk!", "Tu es en H!" ou encore "Non, mais là, ça va pas du tout, il faut tout changer! C'est l'horreur!".

Mais Cristina Cordula c’est aussi et surtout un franc-parler. Peu lui importe le nom, si les codes de la mode ne sont pas respectés, l’ancien mannequin n’hésite pas à fustiger les looks.

Un poil plus tendre avec les participants de ses émissions, elle ne l’est, en revanche, aucunement avec certains personnages publics, comme en septembre 2014 où elle évoquait dans les colonnes de Femme Actuelle, la chevelure du président de la République: "François Hollande doit arrêter de teindre ses cheveux en noir. Les colorations avec une tête qui a déjà vieilli, ça ne va pas!". L’animatrice avait également eu la dent dure sur son site internet avec les looks des stars américaines, lors du MET 2015.

Un succès grandissant

Au fil des années, Cristina Cordula a su gagner la confiance de M6 et s’imposer auprès des téléspectateurs. Simple coach dans Nouveau look pour une nouvelle vie, elle devient en 2008, co-animatrice de l'émission avec Émilie Albertini, avant de prendre finalement les rênes du programme en 2012. La chaîne croit en elle et ne va alors cesser de le prouver.

L’année suivante, M6 lui offre Les Reines du Shopping - aujourd’hui adaptée également en version masculine avec Les Rois du shopping. À l’automne 2014, Cristina Cordula prend également les commandes de Cousu main, dont la deuxième saison est en attente de diffusion.

L’émission Nouveau look pour une nouvelle vie continue de séduire après 10 ans d’existence et pas moins de quatre-vingts candidats ayant sauté le pas. Preuve de ce succès auprès du public, Cristina Cordula a même été élue personnalité du PAF préférée des Français en avril dernier. Un couronnement pour la reine du relooking qui est désormais devenue indispensable pour sa chaîne.

Encore dix ans de succès ?

Si les fidèles de la star du petit écran sont (de plus en plus) nombreux, certaines audiences ont toutefois montré que Cristina Cordula ne fédérait pas tous les téléspectateurs de la Six. Longtemps surexposée sur les chaînes du groupe (jusqu'à 15 heures de présence à l'antenne par semaine, rien que sur M6), la Brésilienne a récemment essuyé un échec qui est venu casser cette belle dynamique. En octobre dernier, la chaîne lui offrait une promotion et une belle visibilité en diffusant en prime-time la finale de Cousu main. Mais Cristina Cordula n'a pas transformé l'essai. Seulement 1,8 million de curieux (8,6% de PDA) ont répondu présent. Une contre-performance qui avait alors inquiété l'animatrice: "J'espère quand même que les gens ne vont pas se lasser", avait-elle confié à Puremédias.

Peut-être faut-il voir dans ce revers un premier avertissement pour M6 qui n'entend pas pour autant se priver d'une animatrice qui fait désormais figure de valeur sûre. Les projets ne vont pas manquer à la rentrée pour la relookeuse la plus célèbre du PAF. Et on lui promet, quoiqu'il arrive, un avenir "magnifaïk", forcément.