BFMTV

Premier éliminé de la nouvelle saison de Top Chef, Sébastien Oger s'insurge contre M6

Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Michel Sarran dans Top Chef

Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Michel Sarran dans Top Chef - M6

Sébastien Oger, qui a quitté la 10ème saison de Top Chef après le premier épisode, ne décolère pas et charge M6 sur son compte Instagram.

Il n'a pas digéré son élimination. Sébastien Oger, qui a quitté la 10ème saison de Top Chef après le première épisode, ne décolère pas et charge M6 sur son compte Instagram. Le cuisinier de Namur n'a pas apprécié le traitement de son image dans l'émission, qui l'a peint comme un homme souvent imbu de sa personne. 

"Le montage réalisé par la production ne correspond pas du tout à ce que je suis dans la réalité; les gens qui me connaissent s’en rendent tout de suite compte", écrit-il dans un post désormais supprimé. "Je ne suis pas du tout quelqu’un de prétentieux, que du contraire; parlez-en à mes connaissances et vous en serez tout de suite convaincu. Je tenais à faire cette mise au point."

"On pourrait croire que je veux me mettre en évidence"

Le Belge poursuit en revenant sur la séquence qui a fait grincer les dents des téléspectateurs: le jour où il a cuisiné pour Bill Gates. "On pourrait croire que je veux me mettre en évidence", commence-t-il par dire.

"J’ai expliqué tout simplement que comme je travaille beaucoup dans l’événementiel j’ai été appelé il y a quelques années par Yves Mattagne pour qui j’avais travaillé au Sea Grill pour aller préparer les repas VIP du jumping Longines à Los Angeles. Vu que la fille de Bill Gates participait à la compétition son papa était au repas de gala et donc j’ai cuisiné pour lui." 

"Pensez-vous que c’est cela la réalité?"

Il s'insurge: "Au montage, la production fait des coupes dans tout ce qui a été dit et ne garde que des fragments de paroles qui donnent une mauvaise image de moi et cela m’ennuie très fort." S'il concède être "à l’aise lors des tournages et sûr de moi", il assure être avant tout "très ordonné".

"Trouvez-vous normal de voir tout le monde courir dans une cuisine? Pensez-vous que c’est cela la réalité? Moi pas mais pour la production cela fait partie du 'show télévisé'", dénonce-t-il avant de conclure qu'il reste "toujours aussi motivé à partager du 'bonheur gustatif' avec les gens".

Jérôme Lachasse