BFMTV

Mort de Henry Chapier, journaliste et ancien animateur du "Divan"

Henry Chapier au Festival de Deauville en 2011

Henry Chapier au Festival de Deauville en 2011 - DAMIEN MEYER / AFP

Journaliste, animateur, réalisateur, critique de cinéma, président de la Maison européenne de la photographie... Henry Chapier est mort à 85 ans.

Il avait créé et animé le légendaire Divan sur France 3. Le journaliste, animateur, réalisateur et critique de cinéma Henry Chapier est mort à 85 ans dans la nuit de samedi à dimanche 27 janvier, annonce la Maison européenne de la photographie (MEP), dont il était le président après l'avoir cofondé en 1996.

Après être passé par L'Express et le Quotidien de Paris, il intègre la rédaction de FR3 en 1978, comme éditorialiste culturel et cinématographique. Rapidement, Henry Chapier s'est fait une place parmi les journalistes de la chaîne, et crée l'émission Le Divan en 1987, où il interviewait des personnalités culturelles et politiques. Il l'animera jusqu'en 1994.

Pendant cette période, qui a rendu célèbre ce dandy affable à la chevelure blanche et à la voix nasale, il arrachait d'intimes confessions à ses invités: Roman Polanski qui raconte sa jeunesse en Pologne sous l'occupation nazie, Serge Gainsbourg qui évoque sa vocation ratée de peintre ou encore le mime Marceau qui y parle de sa judaïté.

Chiraquien notoire, il a co-fondé e 1978 Paris Audiovisuel qui deviendra la Maison européenne de la photographie, créant le mois de la photo à Paris et fait de la capitale l'une des métropoles phares de la création photographique contemporaine. En 1996, Henry Chapier fait partie du jury du Festival de Cannes, présidé par Francis Ford Coppola. 

"La MEP est endeuillée par la disparition cette nuit de Henry Chapier", qui installait ses invités sur un divan, comme s'il s'agissait d'une séance de psychanalyse télévisuelle.

"Quelle tristesse de perdre un si grand Parisien", a réagi sur Twitter la maire de Paris Anne Hidalgo. Cette dernière lui rendra d'ailleurs un dernier hommage avec Emmanuel Gregroire, son premier adjoint, annonce Christophe Girard, adjoint à la culture, sur Twitter.

Lucie Valais avec AFP