BFMTV

Trump décore la "légende" Jon Voight, l'un de ses rares soutiens à Hollywood

Jon Voigt et Donald Trump

Jon Voigt et Donald Trump - Andrew Caballero-Reynolds - AFP

L'acteur de Macadam Cowboy a souvent affirmé son soutien inconditionnel au milliardaire républicain, jugeant même, en mai 2019, qu'il était "le plus grand président depuis Abraham Lincoln".

"L'un des plus grandes légendes vivantes du cinéma": le président américain Donald Trump a décoré jeudi l'acteur Jon Voight, l'un de ses rares soutiens à Hollywood, de la Médaille nationale des arts.

"Vous êtes un artiste fantastique", a lancé Donald Trump lors d'une cérémonie à la Maison Blanche. "Jon est un acteur d'une profondeur extraordinaire [...] et il se trouve que c'est quelqu'un que j'aime beaucoup", a-t-il ajouté.

L'acteur de 80 ans, qui est le père de l'actrice Angelina Jolie, a été rendu célèbre par son rôle dans Macadam Cowboy (1969), au côté de Dustin Hoffman. Jon Voight a aussi marqué les esprits pour sa performance dans Délivrance, en 1972, avec Burt Reynolds. Il a obtenu l'Oscar du meilleur acteur en 1978 pour Le Retour.

"Le plus grand président depuis Abraham Lincoln"

L'acteur a plus tard accompagné Donald Trump et la Première dame sur la base aérienne de Dover, dans le Delaware, pour accueillir les corps de deux soldats américains morts dans un crash d'hélicoptère mercredi en Afghanistan.

En annonçant, au printemps 2016, qu'il soutenait le magnat de l'immobilier, alors en campagne, il n'avait pas tari d'éloge sur ce dernier. "Moi, Jon Voight, peux affirmer sans hésitation que Donald est drôle, taquin, haut en couleur, mais, par dessus tout, il est honnête".

Il a depuis, à de nombreuses reprises, réaffirmé son soutien inconditionnel au milliardaire républicain, jugeant même, en mai 2019, qu'il était "le plus grand président depuis Abraham Lincoln".

Ces remises de médailles à des personnalités du monde des arts étaient une tradition durant les deux mandats de Barack Obama mais c'est la première fois que Donald Trump se plie à l'exercice depuis son arrivée au pouvoir en janvier 2017.

J.L. avec AFP