BFMTV

Après les tweets racistes de l'actrice, le personnage de Roseanne tué dans le spin-off de The Conners

Roseanne Barr et John Goodman dans Roseanne

Roseanne Barr et John Goodman dans Roseanne - ABC

La chaîne ABC dévoilera The Conners à partir du 16 octobre mais le personnage joué par Roseanne Barr, épinglée pour ses tweets jugés racistes, sera tué dans l'intrigue.

Roseanne ne survivra pas au scandale. La chaîne ABC, qui avait décidé d'annuler la sitcom après le dérapage de son actrice phare, diffusera bien The Conners, le spin-off de Roseanne, au début duquel "un brusque changement" toucherait les personnages. On sait désormais à quoi il était fait allusion.

L'acteur historique de la comédie, John Goodman - qui lui reviendra bien dans la comédie -, a clairement sous-entendu que Roseanne Barr n'apparaîtrait pas à l'écran, car elle serait... tuée par la production.

"Je pense que [mon personnage] sera morose et triste, car sa femme est morte", a déclaré celui qui interprète Dan Conner dans une interview accordée au Times, sans pour autant préciser les circonstances de cette disparition.

Gros dérapage

En mai dernier, Roseanne Barr, qui tient le rôle principal de la sitcom, avait déclenché une vive polémique après ses déclarations jugées racistes. Sur Twitter, elle avait alors déclaré que Valerie Jarrett, conseillère de Barack Obama, était un mélange entre "les Frères musulmans et La Planète des Singes."

Un dérapage qui avait poussé la chaîne ABC à annuler purement et simplement la onzième saison de Roseanne, pourtant confirmée quelques semaines plus tôt et en dépit du carton d'audience réalisé par le programme - 18,5 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis.

Dans la même interview au Times, son complice à l'écran n'a pas manqué de la défendre en revenant sur la décision de ABC. "J'ai été surpris (...) par cette réaction. Et c'est sans doute tout ce que je devrais dire à ce sujet. Je sais pertinemment qu'elle n'est pas raciste", a-t-il déclaré.

L.V.