BFMTV

Quand Taylor Swift transforme des expressions en marque déposée

Taylor Swift sur scène en septembre 2015

Taylor Swift sur scène en septembre 2015 - Duane Prokop - Getty Images North America - AFP

Alors qu’elle vient tout juste de fêter ses 26 ans, Taylor Swift, femme d’affaires avertie, aurait décidé de déposer cinq phrases et expressions auxquelles elle est associée, afin d’empêcher leur utilisation à des fins commerciales.

Selon le site américain USA Today, la starlette aurait fait une demande le 3 décembre dernier auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce, afin de protéger plusieurs paroles issues de son dernier album 1989 (disque le plus vendu aux Etats-Unis en 2014).

Parmi elles, on retrouve Blank Space, And I’ll write your name ou encore 1989. A girl named girl, le nom d’un roman publié par Taylor Swift à 15 ans, est également dans la liste.

En plus de ces locutions, la chanteuse a également souhaité déposer l’expression Swiftmas (jeu de mot entre son nom et "Christmas", Noël en français), essentiellement utilisée par ses fans à l’approche des fêtes de fin d’année.

Ce n’est pas la première fois que la chanteuse prend les devants en ce qui concerne les droits de ses paroles, puisqu’elle avait déjà fait de la phrase This sick beat, qu’on entend dans son tube Shake It Off, une marque déposée.

Nawal Bonnefoy