BFMTV

The Smashing Pumpkins, Suprême NTM et Christine and the Queens aux Eurockéennes de Belfort

Les Eurockéennes

Les Eurockéennes - Les Eurockéennes

Après une édition 2018 qui avait accueilli Bigflo & Oli et Orelsan, la scène hip hop se taillera à nouveau la belle part dans la programmation.

The Smashing Pumpkins et Mass Hysteria rejoignent la programmation des Eurockéennes de Belfort, qui fera aussi la part belle au hip hop, du 4 au 7 juillet, ont annoncé vendredi les organisateurs. 

Le décès de Keith Flint, leader de The Prodigy, le 4 mars, avait bousculé les plans de l'équipe du festival, l'un des plus grands de France, provoquant l'annulation du concert de clôture. "Après notre surprise liée à cette mort brutale, nous avons eu un peu de stress pour trouver une solution", confie Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes. 

Le légendaire groupe américain de rock alternatif The Smashing Pumpkins clôturera finalement cette 31e édition. Le festival a dévoilé 57 noms sur la soixantaine de concerts attendus, parmi lesquels Mass Hysteria, The Roots, Rich the Kid et Arnaud Rebotini, le compositeur de la bande originale de "120 battements par minute".

Les principales têtes d'affiche avaient été annoncées dès décembre: Slash, guitariste du groupe Guns N'Roses, Suprême NTM, The Chainsmokers, The Weezer, Jain, Christine and the Queens, Petit Biscuit, The Stray Cats, Parkway Drive ou encore Jeanne Added.

14 pays représentés

Après une édition 2018 qui avait accueilli Bigflo & Oli et Orelsan, la scène hip hop se taillera à nouveau la belle part dans la programmation. 13 Block, les Américains Rich the Kid et Trippie Redd accompagneront Nekfeu, Ninho, Suicideboys et Columbine. La scène de la Plage sera confiée au rappeur Georgio, avec ses coups de cœur Hubert Lenoir, Thylacine, Kate Tempest, Bakar, Isha et Aloïse Sauvage.

Les découvertes seront également au rendez-vous, avec 14 pays représentés. Le festival débutera ainsi avec la performance de The Hu, un groupe mongol mêlant métal, rock et folk, qui "joue avec des instruments traditionnels électrifiés", prévient le programmateur Kem Lalot. Deux figures du stand-up, Malik Bentalha et le Comte De Bouderbala, ouvriront le festival le vendredi et le samedi. Le budget de cette manifestation s'élève à 9,4 millions d'euros dont 800.000 pour en assurer la sécurité. 

Jérôme Lachasse avec AFP