BFMTV

Sur scène, Green Day chante: "Pas de Trump! Pas de KKK! Pas d'Etats-Unis fascistes!"

Le leader de Green Day dimanche sur la scène des American Music Awards

Le leader de Green Day dimanche sur la scène des American Music Awards - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

Le groupe de punk a profité de sa prestation aux American Music Awards pour fustiger le futur président des Etats-Unis.

Green Day, plus punk que jamais. Invité à la cérémonie des American Music Awards qui se déroulait dimanche soir à Los Angeles, le groupe en a profité pour faire passer un message bien senti au républicain Donald Trump, nouveau président élu des Etats-Unis.

Sur scène afin d'interpréter leur dernier morceau Bang Bang, les rockeurs ont offert une version quelque peu modifiée au public, dans laquelle ils chantent: "Pas de Trump! Pas de KKK! Pas d'Etats-Unis fascistes". 

Un groupe engagé

Ce n'est pas la première fois que Green Day s'en prend ouvertement à un politicien. Très engagé, le groupe s'en était aussi déjà pris à l'ancien président des U.S.A George Bush en 2004 avec son tube American Idiot.

Le titre Bang Bang, lui, accuse la société américaine de faire des auteurs de fusillades des célébrités. Dans un entretien au magazine Rolling Stone, le leader Billie Joe Amstrong avait notamment expliqué que cette chanson portait "sur la culture des tueries de masse qui ont lieu aux Etats-Unis et sur les réseaux sociaux narcissiques".

Nawal Bonnefoy