BFMTV

Les Français écoutent 11 heures de musique par semaine et délaissent les livres

Les Français continuer de privilégier la musique, contrairement à la lecture.

Les Français continuer de privilégier la musique, contrairement à la lecture. - -

L'institut Gfk, par le biais d'un sondage réalisé auprès de plus de 2.000 personnes, a analysé nos habitudes culturelles. On y apprend notamment que le budget annuel en livres des Français est en baisse et que la moitié de la population âgée de 10 à 65 ans télécharge de la musique.

Difficile de se passer de musique. Une étude "REC+" de l'institut Gfk* diffusée mercredi et qui fait le point sur nos dépenses culturelles montre que les Français apprécient toujours autant le quatrième art, alors que la somme consacrée à la lecture est en baisse. Ils écoutent en moyenne 11 heures de musique par semaine selon l'étude.

Des téléchargements majoritairement légaux

La radio et la télévision restent les médias privilégiés pour cette activité: les Français les utilisent 6 heures et 3 minutes, une hausse de 5 points en un an. Sans surprise, les CD audio sont de moins en moins utilisés (2 heures 19, moins trois points) tandis que la musique téléchargée (1 heure 26) et le streaming, c'est à dire l'écoute en ligne sans téléchargement (1 heure et 13 minutes), ne se sont pas encore totalement imposés dans les foyers.

Cependant, près de la moitié des sondés indiquent télécharger de la musique. Mais contrairement aux idées reçues, les deux tiers d'entre eux indiquent le faire de manière exclusivement légale. La proportion des internautes déclarant télécharger illégalement de la musique a d'ailleurs peu évolué: ils étaient 16% en 2008, 17% en 2010, puis 14% en 2012 et 15% en 2013.

Les jeux-vidéo séduisent, les livres sont boudés

Si tout semble aller pour le mieux du côté de la musique, cela n'est pas pour la littérature. Les Français consacrent de moins en moins d'argent à l'achat de livres, qu'ils soient en papier ou numériques. Les sondés indiquent avoir dépensé 81,20 euros pour s'en procurer entre septembre 2012 et septembre 2013, contre 83,20 euros entre 2011 et 2012, et 94,60 euros entre 2010 et 2011. Du côté des livres en format numérique, ses adeptes sont 84% à les télécharger de façon légale, contre 9% qui le font de manière exclusivement illégale, et 8% qui font un peu des deux.

Le sondage permet aussi de vérifier la place importante que prend la consommation de vidéos sur d'autres écrans. Ainsi, 57% des sondés indiquent regarder au moins une fois par semaine de la vidéo en streaming, et 57% également de la télévision de rattrapage. Mais ils ne sont que 34% à regarder des vidéos à la demande payantes (VOD). Les films et les séries TV sont les plus téléchargées, et presque exclusivement à partir d'un ordinateur (dans 95% des cas).

Les jeux-vidéo continuent quant à eux de séduire toujours plus. 8 Français sur 10 indiquent avoir joué au moins une fois au cours des douze mois précédents, 66% sur ordinateur, 55% sur console de salon, 42% sur téléphone portable, 36% sur tablette et 45% sur smartphone.

* L'étude a été menée en ligne auprès de 2.360 personnes âgées de 10 à 65 ans, du 13 septembre au 4 octobre.

M. K. avec AFP