BFMTV

Le groupe Abba annonce une tournée mondiale en réalité virtuelle

Le groupe Abba en 1974

Le groupe Abba en 1974 - AFP

Le groupe suédois reviendra sur scène en 2018. Mais pas vraiment sous la forme que les fans attendaient...

Plus de trente ans après sa séparation, Abba revient à l'occasion d'une tournée mondiale prévue pour 2018. Ou presque. Le groupe remontera bien sur scène, mais sous forme d'hologrammes, à l'occasion d'une série de concerts en réalité virtuelle, révèle The Guardian. Les tubes du quatuor, tels que Mamma Mia, Dancing Queen ou bien Take a chance on me, seront repris par des doubles plus vrais que nature.

A l'origine du projet, Simon Fuller (producteur et ancien impresario des Spice Girls) et le groupe Universal Music, qui promettent "une expérience novatrice qui utilisera la toute dernière technologie numérique et permettra à une nouvelle génération de fans de voir, entendre et sentir Abba d'une manière jamais imaginée". 

Une machine à remonter dans le temps

Benny Anderson, membre du groupe pop séparé depuis 1982, a confié avoir été inspiré "par les possibilités illimitées que propose le futur". 

"Nous sommes très heureux de créer quelque chose de nouveau et théâtrale. Une machine à remonter dans le temps qui va capturer l'essence même de ce que nous étions, et de ce que nous sommes", a-t-il ajouté. 

"Nos fans tout autour du monde nous demande toujours de se reformer, alors nous espérons que cette nouvelle création de Abba les excitera autant que nous!", a ajouté la chanteuse Frida Lyngstad. 

Les concerts en réalité virtuelle ont plus que jamais la côte. En 2012, le festival américain Coachella avait réussi à "ressusciter" le rappeur Tupac sous forme d'hologramme. Quant à Claude François, Dalida, Mike Brant et Sacha Distel, ils vont eux aussi être réunis sur scène à partir de janvier 2017 dans Hit-Parade, un show d'une heure trente réalisé grâce aux nouvelles technologies.

Nawal Bonnefoy