BFMTV

L'histoire derrière Les Sucettes de France Gall, le tube au parfum de scandale

La célèbre chanson aux paroles ambiguës, signée Serge Gainsbourg, avait créé la polémique à sa sortie, laissant de très amers souvenirs à son interprète France Gall.

"Annie aime les sucettes, les sucettes à l'anis..." Et ces fameuses sucettes à l'anis auront inévitablement suivi la chanteuse France Gall tout au long de sa carrière. L'artiste, disparue ce dimanche 7 janvier à l'âge de 70 ans, n'imaginait pas qu'en chantant ce titre écrit par Serge Gainsbourg, elle se retrouverait au coeur d'une immense polémique. Car tout le monde a fini par comprendre le double sens que les fameuses "sucettes à l'anis" d'Annie pouvaient avoir. 

France Gall n'avait que 18 ans quand elle a chanté pour la première fois cette chanson Les Sucettes écrite par "l'homme à la tête de chou" en 1966. Un an après lui avoir notamment offert la chanson Poupée de cire, poupée de son qui lui permit de remporter l'Eurovision, Serge Gainsbourg lui compose Les Sucettes à la suite d'une conversation avec la jeune chanteuse sur ces dernières vacances. 

"Je sentais que ce n'était pas clair..."

"Je lui ai dit: 'J'ai été à Noirmoutier chez mes parents, il n'y a pas grand chose à faire sauf que tous les jours, je vais m'acheter des sucettes à l'anis, expliquait-elle au Parisien en 2015. Quand il a écrit la petite chanson, je me voyais. C'était l'histoire d'une petite fille qui allait chercher ses sucettes à l'anis. Mais en même temps, je sentais que ce n'était pas clair. C'était Gainsbourg quand même"

La légende veut que France Gall ait longtemps chanté cette chanson sans saisir l'ambiguïté des paroles. Mais à l'époque où la majorité en France est à 21 ans, d'autres assurent que l'artiste a simplement feint l'ignorance pour ne pas briser son image plutôt lisse. Pourtant cinquante ans après, la chanteuse maintenait toujours cette version. "Je n'en comprenais pas le double sens et je peux vous certifier qu'à l'époque, personne ne comprenait le double sens", expliquait-elle à nos confrères.

Humiliée par la polémique

La chanteuse avait également évoqué dans cet entretien le moment où elle avait appris la polémique autour de son titre Les sucettes: "Je pars au Japon et là j'apprends qu'il y a tout un truc là-dessus, c'était horrible. Ca a changé mon rapport aux garçons..." Et de conclure, avec une certaine amertume: "Ca m'a humilié."

La collaboration entre France Gall et Serge Gainsbourg s'arrêtera en 1967. Et France Gall, mortifiée de honte après cet épisode, n'a plus jamais rechanté la chanson...

Fabien Morin